image

 

Saviez vous qu'il existe différents emplacements des fibromes au niveau de l'utérus. Cette information est très importante pour vous car en fonction de leur position les symptômes varient d'une fibrom'elle à une autre et vous serez en mesure de mieux comprendre votre corps si vous connaissez leurs localisations. 

3 types de fibromes 
                             
Les fibromes intramuraux représentent 70 % de l’ensemble des fibromes. Ils se forment dans la couche musculaire de la paroi de l’utérus et peuvent parfois être confondus avec une prise de poids ou une grossesse. Les symptômes associés à ce type de fibromes sont des saignements menstruels importants, des envies fréquentes d’uriner, des douleurs pelviennes et dorsales.
Les fibromes sous-séreux se développent dans la partie externe de l’utérus et continuent à grossir vers l’extérieur. Ces fibromes n’affectent généralement pas le flux menstruel. Ils peuvent cependant provoquer de fortes douleurs dues à leur taille et à la pression qu’ils exercent sur les autres organes. Dans certains cas, les fibromes sous-séreux se détachent du muscle utérin. On les appelle alors fibromes sous-séreux pédiculés.
Les fibromes sous-muqueux sont les plus rares et se développent dans la cavité utérine. Ils provoquent un saignement excessif au moment des règles ainsi qu’un prolongement du cycle menstruel. Comme pour les fibromes sous-séreux, il arrive qu'ils se détachent du muscle utérin. On les appelle dans ce cas fibromes sous-muqueux pédiculés. 
 
Maintenant  c'est à vous de jouer ! Prenez votre échographie ( ou le compte rendu de votre écho ) et essayez de voir quel type de fibrome vous avez. Est ce que celà correspond à vos symptômes? Êtes vous une fibrom'elle intra muraux, sous séreux ou sous muqueux ?  
 
Cela m'amène à me poser ces questions: selon la localisation des fibromes, les traitements sont-ils différents ou pas ? Pouvons nous traiter localement un fibrome ou faudrait-il mieux les traiter tous d'un coup ?  Affaire à suivre ...