Durant mes vacances en France j'ai eu l'occasion de faire quelques visites qui m'ont permis d'enrichir mes connaissances sur les fibromes utérins dont je vais essayer de vous les faire partager ici  . 
Premier arrêt : l'herboristerie de la Place Clichy ! 
Lorsque vous pénétrez a l'intérieur, vous êtes tout de suite transporter dans un autre univers, l'odeur, le lieu, le décor, le temps vous font voyager dans le Monde de la phytothérapie . Ici pas d'herboriste mais des pharmaciens car depuis 1940  ce métier d'existe plus laissant place à des industries pharmaceutiques de plus en plus présente au détriment de la phytothérapie. Désormais il existe une quinzaine de boutiques d'herboristerie en France seulement qui essai de survivre à leur fermeture face à la pression de plus en plus importante de l'union européenne qui souhaite plus de contrôle sur les plantes libre  service au détriment des utilisateurs et des professionnels. 
 Je me sens ainsi privilégier de pouvoir rentrer dans l'une de ces rares boutiques encore ouverte mais aussi de vivre au Québec dans cette région ou le métier d'herboriste est reconnu à travers une formation et un diplôme laissant place à un libre choix pour la personne de choisir convenablement sa thérapie et son praticien sans rencontrer d'obstacle. 
La raison de ma venue s'arrête sur ce que propose cette jardinière de plante en matière de fibromes utérins . La technicienne me proposa une fiole composée de plusieurs plantes à la fois . Tel que : 
  • Le Ciste
  • L'eucalyptus citronné
  • L'helichrys
  • Le Cyprès 
Ces noms de plantes je n'en avais jamais entendu parler, ce qui m'amèna a faire quelques recherches dessus pour m'apercevoir que ces plantes poussent essentiellement en Europe et que directement ou non jouer un rôle sur les fibromes. Serions nous en mesure de trouver ces plantes au Canada ? 
Le prix d'une fiole est au coût de 26 euros (soit près de 35-40$/) .Sachant qu'une cure dure environ 3mois cela peut représenter une certaine somme étant donné que les plantes ne sont nullement remboursés par l'assurance maladie et que mon salaire est en dollars canadiens et non plus en euros cela m'aurait fait un sacré budget mais je reste ouverte et très intéressé sur ces nouvelles plantes peut être arriverais je a les trouver aussi à Montréal . 
Je retrouva également les plantes usuelles que je prend habituellement à la maison à prix modéré  : l'ortie,l'alchillé millefeuille, l'alchemille. Je suis reparti de cette boutique avec ces plantes  pour pouvoir les consommer durant mes vacances .
Finalement quelques soit l'endroit ou l'on se trouve vous pourrez trouver des plantes similaires ou différentes soit à l'intérieur d'une herboristerie, dans une pharmacie, guerisseur. J'ose imaginer que tout le monde n'a pas accès à ce type de plante ce que je trouve fort dommage car cela devrait représenter la première ligne de traitement avant tout médicament. Nous devrions pas réculer sur cette médecine mais plutôt continuer à faire avancer la recherche pour adapter la médecine à chaque personne et non pas la subir sur ce que nous impose la Société à travers les médicaments .
Si un jour vous vous balader dans Paris, entrez, n'hésitez pas, demandez et vous serez servi 
En attendant le prochain article sur mon séjour à Paris . 
Bonne lecture 
Fibromelle 
Quel type de plante avez vous dans votre jardin ?