Vivre sans fibromes, vivre 100 fibromes ou vivre sang -fibrome? 

Aujourd'hui est le premier jour de l'association, mon association Vivre 100 fibromes , un objectif, une utopie un jeu de mot qui en dit long sur la nature d'un mot : fibrome. J'ai trouvé ce nom original regroupant les différents aspects de la maladie à travers le sang, à travers le nombre de fibrome que nous avons et aussi à travers le combat que nous menons pour ne plus avoir de fibrome, vivre sans fibrome. 
Après  mûre réflexion j'ai décidé de me lancer, c'est comme un combat  sans nom que j'avais débuté il y'a fort longtemps sauf que j'ai décidé de  passer à la vitesse supérieure . Je pensais que le blog aller m'aider à atteindre mes objectifs de base : rencontrer d'autres femmes, partager, informer, mais cela n'était pas suffisant, une plateforme unique réunissant non pas une seule femme mais plusieurs femmes me parle beaucoup plus qu'il y'a un an lorsque j'avais décidé de créer le blog. 
Aujourd'hui j'ai suffisamment  d'énergie pour rentrer dans ce combat non plus contre moi même mais contre le système et avec le système pour que le fibrome utérin soit reconnu comme véritable problème de santé publique au sommet de la montagne 
Aujourd'hui je suis prête à faire la guerre aux fibromes uterins
Aïssatou Sidibé 
Presidente de l'association Vivre 100 fibromes
10 fevrier 2016, Montreal 

image